Fondation Auschwitz - Analyses et études de 2018
Analyses et études de 2018
ANALYSES

  • Frédéric Crahay (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Le retour en force des fake news (PDF)
  • Nous sommes aujourd’hui littéralement submergés d’informations provenant des quatre coins du monde. Elles sont notamment relayées sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram, dont chaque individu membre est un « faiseur de nouvelles » potentiel. Mais le citoyen moyen a de plus en plus de mal à distinguer une vraie information d’une annonce commerciale ou d’une fausse nouvelle. À cela s’ajoute le fait que de plus en plus de monde s’informe le plus vite possible, souvent uniquement via les réseaux sociaux. Le problème des fake news est tel que la prestigieuse revue américaine Science y a consacré un article dans son édition du 9 mars 2018.



  • Christine Dupont (Conservatrice à la Maison de l’histoire européenne) : La Maison de l’histoire européenne : un musée qui pose des questions (PDF)
  • « Un musée qui pose plus de questions qu’il n’apporte de réponses. » Voilà l’une des nombreuses réactions suscitées par la Maison de l’histoire européenne depuis son ouverture en mai 2017. Plusieurs visiteurs nous disent qu’ils s’attendaient à un discours de propagande européenne (le musée fait partie du Parlement européen, l’entrée est gratuite). Certains sont surpris de découvrir une histoire plus nuancée et plus critique. D’autres sont étonnés, parfois fâchés de nos choix. Il semble bien que le musée laisse peu de visiteurs indifférents.



  • Mélanie Moréas (HE2B Defré) : Indakemwa, Les Justes du Rwanda 1994. Rencontre avec Jacques Roisin (PDF)
  • Une rencontre avec Jacques Roisin, auteur du livre Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité. Récits des Justes du Rwanda. Il nous parle du besoin qu’il a éprouvé d’aller à la rencontre de ceux qui, au cœur du déchaînement de violence du printemps 1994, ont risqué leur vie pour sauver celles des personnes traquées. Un travail important sur ces Justes, très peu évoqués par la communauté rwandaise et quasi absents de la littérature scientifique.


  • Nathalie Peeters (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Ils ont choisi de mourir les armes à la main (PDF)
  • Le 19 avril 1943, la veille de la Pâque juive (Pessah), les troupes SS entrent dans le ghetto de Varsovie pour le liquider. Mais la population se soulève et écrit l’une des grandes pages de la résistance à l’oppression nazie. Chaque année, le 19 avril, des commémorations ont lieu à travers le monde, pour rendre hommage à ces combattants qui ont choisi leur mort : debout, les armes à la main.



  • Nathalie Peeters (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Le selfie et ses dérives (PDF)
  • Nombreux sont les visiteurs qui tiennent à immortaliser leur visite en se faisant tirer le portrait in situ, avec parfois beaucoup de légèreté, devant un monument ou sur un lieu à haute portée symbolique qui impose pourtant un minimum de respect et de retenue.


  • Nathalie Peeters (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Le Prix du courage. Retour sur les deux lauréats du Prix Nobel de la paix 2018 (PDF)
  • L’obtention du Prix Nobel de la paix 2018 par Nadia Murad Basee Taha et Denis Mukwege est un moment fort dans la lutte contre les violences faites aux femmes de par le monde. Ce prix reconnait de fait la souffrance d'innombrables femmes qui, au cours de la dernière décennie, ont été victimes de violences sexuelles et constitue un geste fort pour renforcer le combat contre ces pratiques.


  • Nathalie Peeters et Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Délit de solidarité ou devoir de solidarité ? (PDF)
  • En Belgique et en France, alors que les autorités durcissent le ton sur la question migratoire, de vigoureux mouvements de solidarité envers les migrants se manifestent. De nouvelles dispositions légales, visant directement les personnes qui ouvrent leurs portes à ces migrants, ont été adoptées ou sont en cours d’élaboration. Elles posent de véritables questions de société.


  • Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Le cours d’histoire est-il soluble dans un « cours de tout » ? (PDF)
  • Le cours d’histoire est souvent perçu comme un enjeu politique, constamment sollicité pour transmettre des mémoires diverses, parfois contradictoires. Il y a cependant consensus sur le fait qu'il est un élément important dans la formation de citoyens adultes, critiques et responsables. Les transformations qu'il s’apprête à connaître avec le Pacte d’excellence ne sont pas sans soulever certaines interrogations.


  • Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Musées, mémoire et Shoah (PDF)
  • On assiste, depuis une vingtaine d’années, à une multiplication d’institutions muséales consacrées spécifiquement à la Shoah. Leur rôle se limite-t-il à conserver et à transmettre la mémoire du génocide ?



  • Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Football et fascisme : retour sur les années 1930 (PDF)
  • Né au sein de l’élite anglaise au 19e siècle, le football s’est peu à peu imposé comme le principal sport de masse à l’échelle mondiale. Aujourd’hui, les enjeux qui le concernent dépassent amplement le cadre sportif, comme l’illustre la Coupe du monde qui se joue cette année en Russie. Si l’on se penche sur le passé, c’est probablement Mussolini, davantage que tout autre dirigeant de son époque, qui fut le premier à réaliser pleinement sa valeur en politique.



  • Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : L’esprit de solidarité chevillé au corps. Rencontre avec Josiane Mignolet (PDF)
  • Comme beaucoup de Bruxellois, Josiane Mignolet a répondu présent à l'appel de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Mais son profil, pour le moins atypique, a donné à son hospitalité un écho considérable. Elle a 89 ans, vit seule, se déplace en fauteuil roulant et ses parents ont caché, au péril de leurs vies, des enfants juifs pendant la guerre. Ils ont par ailleurs été reconnus comme Justes parmi les Nation par Yad Vashem en 1999. Nous sommes revenus avec elle sur quelques pages de son passé.


  • Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Migrants et migrations en Belgique : retour sur une journée d’étude (PDF)
  • La question migratoire, aussi clivante que complexe, nourrit aujourd’hui les pires populismes, sur fond d'arguments simplistes et d'effets d'annonce. C'est afin de déconstruire ceux-ci et d’élargir le champ des réflexions – sur base d'analyses et d' expériences multidisciplinaires – que la cellule Démocratie ou barbarie (Dob) et l'ASBL Mémoire d'Auschwitz se sont associées pour y consacrer une journée d’étude.


  • Yannik van Praag (Mémoire d'Auschwitz ASBL) : Les Yézidis face à l’oubli (PDF)
  • C’est lors de l’offensive de l’État islamique dans le nord de l’Irak durant l’été 2014 que le monde a découvert l’existence de la communauté kurdophone des Yézidis. L’émotion médiatique est aujourd’hui retombée, mais ce n’est pas pour autant que son calvaire a pris fin.


 
Nos activités sont soutenues par :logo loterie fr logo_fwb   logo_bnb_fr       Nous sommes membre du BCH : 

Contact

Fondation Auschwitz – Mémoire d'Auschwitz ASBL
Rue aux Laines, 17 boîte 50 – B-1000 Bruxelles

   +32 (0)2 512 79 98
   +32 (0)2 512 58 84
   info@auschwitz.be

Bureaux ouverts du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h,
accès de préférence sur rendez-vous.

twfbytin

Devenir membre

Pour devenir membre adhérent de la Mémoire Auschwitz ASBL, pour participer à ses activités et soutenir ses actions, il suffit de nous contacter et de verser la somme de 40,00 € au compte n° 310-0780517-44 (IBAN : BE55 3100 7805 1744 – BIC : BBRUBEBB)

Tout don supérieur à 40,00 € donnera lieu à une exonération fiscale pour les contribuables belges. 

S'abonner

à notre newsletter en français

captcha 
Le site Internet de la Fondation Auschwitz et de l'ASBL Mémoire d’Auschwitz utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plus J'accepte l'utilisation des cookies.